Tutoriel WordPress : Transférer son site en local au serveur de production

Écrit par Marion le June 15, 2012

Toute l’équipe de video2brain remer­cie cha­leu­reu­se­ment Chris­tophe Aubry d’avoir pris le temps d’écrire ce tuto. Ce tuto écrit vient en com­plé­ment à la for­ma­tion « Votre site avec Word­Press » réa­li­sée par Chris­tophe Aubry.

L’objectif :
Lorsque vous créez votre site avec un CMS comme Word­Press, il est essen­tiel de créer ce site web en local, sur votre machine, afin de tes­ter toutes les fonc­tion­na­li­tés que vous sou­hai­tez mettre en place. Une fois que cette pre­mière phase est cou­ron­née de suc­cès, vous devez le pla­cer sur le ser­veur de pro­duc­tion de votre héber­geur, afin que votre site soit acces­sible à tous sur Internet. Nous allons voir dans ce tuto­riel com­ment trans­fé­rer votre site déve­loppé en local, sur le ser­veur de pro­duc­tion de votre hébergeur.

Le site en local

Sur Win­dows, pour créer et tes­ter votre site en local, vous pou­vez uti­li­ser WAMP­ser­ver, comme vous avez pu le voir dans le cha­pitre 3 « L’installation de Word­Press sous Win­dows ». Pour les uti­li­sa­teurs Mac, référez-vous au cha­pitre 2 « L’installation de Word­Press sous Mac ».

Sau­ve­gar­der le site en local

  • Sto­ckage du contenu du site

Avec Word­Press, le contenu rédac­tion­nel du site et tout son para­mé­trage, sont sto­ckés dans la base de don­nées MySQL créée lors de l’installation de WordPress. Il fau­dra donc sau­ve­gar­der le contenu de cette base de données.

  • Sto­ckage des médias, des exten­sions et des thèmes

Les médias ne sont pas sto­ckés dans la base de don­nées, mais dans le dos­sier Uploads. Ce dos­sier se trouve depuis la racine du dos­sier de publi­ca­tion de Word­Press :/wp-content/uploads/. Par défaut, les médias sont sto­ckés dans des sous-dossiers orga­ni­sés par année, puis par mois. Vous le savez, vous pou­vez ajou­ter des fonc­tion­na­li­tés à votre site avec des exten­sions (des plug-ins en anglais). Tous les plug-ins ajou­tés à votre site sont sto­ckés dans le dos­sier plug-ins. Ce dos­sier se trouve depuis la racine du dos­sier de publi­ca­tion de WordPress:/wp-content/plugins/. Pour les thèmes, qui per­mettent de modi­fier l’affichage de votre site, le prin­cipe est le même : ils sont sto­ckés dans :/wp-content/themes/.

Il fau­dra donc faire un simple Copier-coller du dos­sier wp-content, du site local, vers le site de pro­duc­tion chez l’hébergeur.

  • Sau­ve­gar­der la base de données

La pre­mière étape consiste à sau­ve­gar­der tout le contenu de la base de don­nées asso­ciée à votre site en local. Reportez-vous au cha­pitre « La sau­ve­garde et la res­tau­ra­tion », au point « Sau­ve­gar­der la base de données ».

Impor­ter la base de don­nées chez l’hébergeur

  • Créer une base de don­nées chez l’hébergeur

Chez la plu­part des héber­geur pro­fes­sion­nels, vous avez la pos­si­bi­lité d’utiliser une base de don­nées qui est asso­ciée à votre site web. Géné­ra­le­ment cette base de don­nées est auto­ma­ti­que­ment créée à l’achat de votre espace d’hébergement, mais par­fois il faut la créer en vous connec­tant à votre inter­face d’administration de votre site web chez votre hébergeur. Il n’y a pas de pro­cé­dure stan­dard, cela dépend tota­le­ment de votre héber­geur. C’est donc à vous de vous pré­oc­cu­per de cette étape. Quoi qu’il en soit vous devez récu­pé­rer auprès de votre héber­geur le nom de votre base de don­nées, l’identifiant de connexion à votre base de don­nées et le mot de passe d’aces à votre base de don­nées. C’est à votre héber­geur de vous four­nir tous ces paramètres.

  • Se connec­ter à l’interface d’administration de votre hébergement

Bien sûr chaque héber­geur aura sa propre inter­face d’administration pour gérer les sites web. Dans cet exemple, nous allons voir l’interface d’administration de l’hébergeur OVH. Sur l’écran d’accueil, j’indique mon iden­ti­fiant et mon mot de passe d’administration.

  • Se connec­ter à la base de données

Une fois connecté à l’interface, dans le menu Mutua­lisé, je choi­sis Héber­ge­ment. Ensuite, dans la zone Base de don­nées SQL, je clique sur le bouton PhpMyAdmin.

Php­MyAd­min est l’application web qui per­met de gérer vos bases de données. Dans la fenêtre SQL — Connexion à php­MyAd­min, je dois choi­sir ma base de don­nées, net­plu­memwp dans cet exemple. L’interface m’indique le nom du Ser­veur et le login à uti­li­ser. À l’étape sui­vante, j’aurai besoin de ces deux para­mètres pour l’importation de la base de don­nées du site local.

Je clique sur le lien Cli­quez ici.

Dans l’écran sui­vant, j’indique le nom de l’utilisateur, le login fourni pré­cé­dem­ment, j’indique mon mot de passe défini lors de la créa­tion de cette base de don­nées et le ser­veur fourni pré­cé­dem­ment. 

Je clique sur le bou­ton Exécuter. Nous arri­vons dans l’interface d’administration de ma base de don­nées, dans phpMyAdmin.

Sur la gauche, nous voyons le nom de ma base de don­nées : net­plu­memwp. Cette base est vide, elle ne contient aucune table, aucune donnée.

Impor­ter la base de don­nées du site local

Main­te­nant nous allons impor­ter la base de don­nées de notre site local, pré­cé­dem­ment exportée. Dans php­MyAd­min, je sélec­tionne bien par un clic la base netplumemwp.

Puis je clique sur l’onglet Importer.

Je clique sur le bou­ton Choi­sir le fichier, pour sélec­tion­ner le fichier .sql de ma base de don­nées de mon site local. Ce fichier s’appelle voiture-ancienne.sql dans cet exemple. L’encodage des carac­tères est en utf-8 et le For­mat du fichier est bien en SQL. Je clique sur le bouton Exécuter.

L’importation est bien exécutée.

Toutes les tables sont créées. Si je clique sur une des tables, wp_options dans cet exemple, nous voyons bien la struc­ture de cette table.

Para­mé­trer le nou­veau site

  • Modi­fier l’accès au site

Quand nous avons importé les don­nées du site local dans le site de pro­duc­tion chez l’hébergeur, les para­mètres du site local sont aussi impor­tés. Il convient donc de modi­fier les para­mètres d’accès au site de pro­duc­tion, chez l’hébergeur. Dans la liste des tables, je clique sur la table wp_options.

Puis je clique sur l’onglet Afficher.

C’est la ligne n°3 qui nous inté­ressent, la ligne qui contient le che­min d’accès au site, dans le champ siteurl. 

Nous voyons que l’accès est tou­jours défini en local : http://localhost:8888/voitures. Pour modi­fier ce para­mètre, je clique sur le bou­ton en forme de crayon, pour cette ligne.

Dans la fenêtre qui s’ouvre, dans le champ option_value, je change le che­min d’accès au site.

L’accès au site n’est plus en local, mais il doit être défini par rap­port au site de pro­duc­tion, chez l’hébergeur. Dans cet exemple, le che­min d’accès est : http://www.netplume.net/mon-wordpress.

Je clique sur le bou­ton Exé­cu­ter pour vali­der ce changement. La modi­fi­ca­tion est bien affectée :

Le che­min d’accès est bien modifié :

Modi­fier l’accès à la page d’accueil

Deuxième para­mètre à modi­fier : l’accès à la page d’accueil du site. Cette infor­ma­tion est sto­ckée dans le champ home dans la même table wp_options. Dans la par­tie supé­rieure de l’écran, je clique sur le bou­ton Sui­vant pour affi­cher les lignes sui­vantes de la table, pour trou­ver le champ home.

Dans cette table, il se trouve à la ligne 39 (mais cela peut varier d’une table à l’autre).

Je vais pro­cé­der exac­te­ment de la même manière que pré­cé­dem­ment, en modi­fiant la valeur de ce champ.

La valeur du champ home est bien modifiée :

Ins­tal­ler Word­Press chez votre hébergeur

  • Télé­char­ger WordPress

La pre­mière étape va consis­ter à télé­char­ger la der­nière ver­sion de WordPress. Allez sur le site de Word­Press Fran­co­phone (http://www.wordpress-fr.net/) et télé­char­ger l’archive d’installation de WordPress.

Vous télé­char­ger une archive nom­mée wordpress-3.3.2-fr_FR.zip (la ver­sion 3.3.2 étant la ver­sion actuelle au moment de la rédac­tion de ce tutoriel). Décompressez cette archive. Vous obte­nez un dos­sier nommé wordpress.

La connexion à votre espace d’hébergement

Vous devez main­te­nant vous connec­ter à votre espace d’hébergement. Pour se faire, uti­li­sez un logi­ciel FTP (File Trans­fert Pro­to­cole). Si vous êtes sur Win­dows, uti­li­sez File­Zilla, si vous êtes sur Mac, uti­li­sez Cyber­duck. Ces deux logi­ciels sont gra­tuits et très per­for­mants.
Connectez-vous à votre espace d’hébergement. Vous devrez indi­quer votre iden­ti­fiant et votre mot de passe. Ces deux para­mètres vous sont four­nis par votre hébergeur. Télécharger Word­Press dans votre espace d’hébergement Ensuite dépo­sez tout le contenu du dos­sier word­press (pré­cé­dem­ment décom­pressé) dans le dos­sier de publi­ca­tion de votre espace d’hébergement. Voici l’exemple avec Cyber­duck sous Mac. L’espace d’hébergement prin­ci­pal (pour le site prin­ci­pal) est dans cet exemple le dos­sier www et le sous-dossier où va être ins­tallé Word­Press est mon-wordpress (pour un site secon­daire dans cet exemple).

Voici l’exemple avec File­Zilla sous Windows.

Ins­tal­ler Word­Press chez votre hébergeur

Une fois les fichiers d’installation télé­char­gés chez l’hébergeur, je pro­cède à une ins­tal­la­tion «très clas­sique» de Word­Press, comme vous l’avez vu dans le cha­pitre « L’installation de Word­Press sous Mac » ou « L’installation de Word­Press sous Win­dows ». Je sai­sis l’URL de connexion à mon site Word­Press, et j’arrive sur l’assistant d’installation de Word­Press, en tout point iden­tique à une ins­tal­la­tion locale. Le mom de la base de don­nées est dans cet exemple : netplumemwp. L’identifiant et le mot de passe sont ceux de l’accès à la base de don­nées. Ils sont four­nis par l’hébergeur. Le nom de l’hôte de la base de don­nées est aussi fourni par l’hébergeur lors de la créa­tion de la base de don­nées. Chez l’hébergeur OVH, cela cor­res­pond au para­mètre ser­veur indi­qué dans la zone SQL — Connexion à phpMyAdmin.

Je clique sur le bou­ton Vali­der.
Tous les para­mètres sont au vert !

Je clique sur le bou­ton Lan­cer l’installation. À l’écran sui­vant, Word­Press nous signale que Word­Press est déjà ins­tallé ! Ce qui est tout à fait nor­mal, puisque nous avons pré­cé­dem­ment importé la base de don­nées du site en local.

Je clique sur le bou­ton Se connecter. L’étape sui­vante me demande mon iden­ti­fiant et mon mot de passe du site en local ! Puisque ce sont les don­nées et les para­mètres du site local que nous avons ins­tal­lés dans le site de notre hébergeur !

Je clique sur le bou­ton Se connecter. Je suis bien connecté dans l’administration de mon site Word­Press chez mon héber­geur, avec toutes les don­nées et les para­mètres de mon site local importé.

Créer un nou­vel administrateur

La pre­mière chose que vous devez faire, c’est immé­dia­te­ment créer un nou­vel uti­li­sa­teur qui aura le rôle Administrateur. En effet celui qui existe pour le moment à pour Iden­ti­fiant admin et pour mot de passe admin. Ce n’est abso­lu­ment pas sécu­risé ! Une fois ce nou­vel admi­nis­tra­teur créé, n’oubliez-pas de sup­pri­mer l’ancien ! Reportez-vous au cha­pitre « La ges­tion des uti­li­sa­teurs ».

Télé­char­ger les médias, les exten­sions et les thèmes

La der­nière étape consiste à télé­char­ger tous les médias, toutes les exten­sions et les thèmes uti­li­sés dans le site local, dans le site chez l’hébergeur. Avec Cyber­duck sous Mac ou File­Zilla sous Win­dows, télé­char­ger le dos­sier wp_content depuis votre site en local, à la racine du dos­sier de publi­ca­tion du site chez l’hébergeur.

Exemple avec Cyber­duck sous Mac :

Exemple avec File­Zilla sous Windows :

Il faut bien sûr rem­pla­cer le dos­sier wp_content pré­sent dans le dos­sier de publi­ca­tion chez l’hébergeur, par celui qui pro­vient de votre site local.

Fina­li­ser l’installation

Pour fina­li­ser l’installation chez l’hébergeur, par­cou­rez l’administration de votre site pour voir si tous les para­mètres sont bien défis comme sur le site local.

  • Wilfried18

    Merci pour l’article , mais pour­quoi dans ce sens, on en voit trés peu voir quasi rien , en ser­veur vers local 

  • Ano­ny­mous

    Super ce tuto. Cela fonc­tionne par­fai­te­ment.
    Un petit truc : plu­tôt de que de faire les mani­pu­la­tions sous php­myad­min, j’ai ouvert ma base sql en local avec un éditeur de texte type Note­pad++. J’ai cher­ché toutes les occur­rences de local­host et je les ai rem­place par l’adresse de mon site. J’ai ensuite importé cette base dans la nou­velle base sur mon ser­veur. Cela a marché.

  • http://twitter.com/thierrypigot Thierry Pigot

    Atten­tion avec cette mani­pu­la­tion, car il y a dans la base de don­nées des tableaux séria­li­sés, et cela risque de tout casser !

  • http://www.video2brain.fr/ Marion

    Bon­jour ! Merci pour votre com­men­taire et votre astuce ! Votre équipe video2brain

  • Phloutz

    Salut ! Pas encore testé, mais beau bou­lot ! Y a pas à dire, ça sent le bon tuto, merci ;)

  • Ano­ny­mous

    J’ai été très heu­reux de trou­ver ce tuto qui m’a per­mis de mettre un blog très rapi­de­ment sur OVH.
    Cepen­dant je décon­seille d’appliquer la pro­cé­dure pro­po­sée par Virolo. En effet, elle effec­tue une maj trop large des « local­host » sur­tout sur un blog déjà bien implé­menté en local.
    Deux remarques com­plé­men­taires :
     – les deux lignes de la table wp_options à modi­fier n’ont pas for­ce­ment les numé­ros que l’on voit dans le tuto ;
     – pour ma part, je n’ai pas pro­cé­der à l’installation de WP sur le ser­veur comme pré­co­nisé. J’ai reco­pier par FTP l’ensemble du réper­toire de mon appli locale sous la racine www du ser­veur sans tou­te­fois omettre de mettre à jour le wp-config.php avec les éléments de ma base wp :

    // ** Réglages MySQL — Votre hébergeur doit vous four­nir ces infor­ma­tions. ** //
    /** Nom de la base de données de Word­Press. */
    define(‹DB_NAME›, ‹xxxxxxxx›);

    /** Uti­li­sa­teur de la base de données MySQL. */
    define(‹DB_USER›, ‹xxxxxxxx›);

    /** Mot de passe de la base de données MySQL. */
    define(‹DB_PASSWORD›, ‹ppppppp›);

    /** Adresse de l’hébergement MySQL. */
    define(‹DB_HOST›, ‹mysqlx-x›);

    /** Jeu de caractères àuti­li­ser par la base de données lors de la création des tables. */
    define(‹DB_CHARSET›, ‹utf8›);

    /** Type de col­la­tion de la base de données.
     * N’y tou­chez que si vous savez ce que vous faites.
     */
    define(‹DB_COLLATE›, »);

    Enfin j’ai modi­fié le index.html qui se trouve sous www pour rem­pla­cer l’url qui poin­tait sur memo/index.html par xxxx/index.php, xxxx étant le nom de mon réper­toire sous www.

    Merci encore à Chris­tophe Aubry pour la qua­lité de ce tuto­riel et à Marion pour cet article.

  • Ben­ja­min

    Merci de cette astuce !

  • Ano­ny­mous

    @Arnaud : Merci pour votre commentaire !

  • Céline

    merci beau­coup pour ce tuto, très très bien fait !

  • Ano­ny­mous

    Merci pour votre com­men­taire et bonne conti­nua­tion !
    Votre équipe video2brain

  • Ano­ny­mous

    Merci pour votre com­men­taire et bonne conti­nua­tion avec les for­ma­tions de video2brain !
    Votre équipe video2brain

  • Ano­ny­mous

    Merci pour votre com­men­taire et bonne conti­nua­tion !
    Votre équipe video2brain

  • video2brain

    Merci pour le com­men­taire et l’astuce !
    Bonne conti­nua­tion !
    Votre équipe video2brain

  • yas­sine maadallah

    quelqu’un peut m’aider a modi­fier une requête sur word­press cet requête per­met l’accès seule­ment pour les uti­li­sa­teurs mais je veux don­ner l’accès a n’importe quelle personne ?

  • kk

    C’est vrai­ment super, merci!

  • Ano­ny­mous

    Merci pour votre com­men­taire !
    Votre équipe video2brain

  • Ano­ny­mous

    Bon­jour et merci de votre commentaire.

    Nous vous conseillons de pos­ter votre ques­tion dans les forums dédiés à Word­Press : http://www.wordpress-fr.net/support/

    Nous espé­rons que vous trou­ve­rez une réponse à votre question.

    Bonne conti­nua­tion !

    Votre équipe video2brain

  • Contact

    Un grand merci, super tuto à suivre pas à pas sans avoir peur. J’ai réussi du pre­mier coup donc un grand merci encore!

  • Sté­pha­nie

    Help !!

    J’essaie d’importer ma base de don­nées depuis des heures mais j’ai le mes­sage sui­vant qui s’affiche et je n’y com­prends rien…

    #1044 — Access denied for user ‹dbo467314545›@›%› to data­base ‹wordpress›

  • ‹Salem Med Haroun

    Tu dois créer une base de don­née avec le même nom que la Base de don­née pré­cé­dente et le tour est joué ;)

  • moi

    com­ment ça le meme nom je com­prend pas bien?

  • ‹Salem Med Haroun

    C’est simple comme bon­jour, le nom de ta base de don­née est par exemple : « test », alors tu crées une nou­velle base de don­née dans php­MyAd­min, son nom sera : « test », tu vas dans l’onglet impor­ter, tu importes la bdd, et voilà !
    Je reste à ta dis­po­si­tion si t’as des ques­tions :)

  • kifu­rax

    Juste Par­fait un grand merci

  • Cri­vince

    Bon­jour,

    Je suis blo­quée à l’étape de l’importation de la base de données.

    Sur Ovh, dans l’onglet « impor­ter », il faut choi­sir la base de don­nées qui a été créée en local. Il s’agit d’un fichier .sql apparemment.

    Je ne sais pas où celui-ci se trouve sur mon ordi…

    Pouvez-vous m’aider? Il y a quelque chose qui m’échappe, je pense :-)

    Merci d’avance!

  • airpl

    Je ne sais pas si vous regar­de­rez encore cet article pour pou­voir me répondre : J’ai acheté le livre de mon­sieur aubry »word­press 3.5″. Il m’a beau­coup aidé dans la réa­li­sa­tion de mon site en local, moi qui n’avais jamais uti­lisé word­press.
    Cepen­dant, lors de la mise en ligne (dif­fé­rence de celle expli­quée ci des­sus) ; même en sui­vant pas à pas (à l’aide de com­plete cen­tral backup) et tou­jours rien : arrivé à la fin lorsque je dois me connec­ter au nou­veau site avec la res­tau­ra­tion de ma bdd, je ne dois pas me recon­nec­ter, mais réins­tal­ler WP ! Alors que je suis tout à la lettre ! Je ne com­prends pas.. Pou­vez vous m’aider ?

  • jomele

    Bon­jour, J’ai suivi ce tuto­rial pour mettre en ligne mon pre­mier site, mais l’adresse web pointe sur la page de mon-wordpress au lieu d’afficher direc­te­ment le site.

  • Ano­ny­mous

    Bon­jour à tous,

    Nous vous conseillons d’écrire vos ques­tions et inter­ro­ga­tions sur le sup­port de Word­Press : http://www.wordpress-fr.net/support/. Des experts et pro­fes­sion­nels pour­ront vous répondre dans les meilleurs délais.

    Cor­dia­le­ment,
    Votre équipe video2brain

  • Lucas Raciot

    Salut à tous,

    Article super bien fais et super clair .

    Avant je fai­sait exac­te­ment cela, et j’ai eus pas mal de pro­bleme sur­tout avec l’hebergeur car cela devait lent et du coup je me suis retouvé avec une option sql privé et c’est très cher à la fin ..

    J’ai donc changé d’hébergeur et j’ai pris lws qui est réputé pour word­press alors oui je confirme chez eux c’est bien plus rapide , je com­pare bien­sure l’offre mutua­lisé au meme prix et le gros plus sur­tout c’est qu’il mon conseillé d’utiliser en plus du multi domaine de l’hebergement le multi domaine word­press ce que j’ai fais ..

    Resul­tat déjà on est quitte d’installer plu­sieurs word­press et la on gagne vrai­ment du temps meme si avec les auto ins­tal­leurs c’est rapide mais la ou on gagne du temps c’est pour les mises à jours ins­tall de modules car on a un seul panel d’admin word­press et pas un par site. Ensuite chez eux pour la config c’est un peu plus simple sur­tout pour la config dns des domaines .

    Voila com­ment je fais et faite moi confiance cela marche plu­tôt pas mal tes­tez ma methode vous ver­rez par vous même.

Article précédent :

Article suivant :